Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 15:45

 

Nils Hazard, professeur étruscologue à la faculté et sa secrétaire Catherine Roque, qui ne le laisse pas insensible, sont appelés par l'inspecteur Berthier pour mettre en oeuvre leurs talents de détective.

Nils remplace le professeur d'histoire parti en dépression au collège Saint-Prix de Queuilly-Sous-Doué, où se trament de nombreux événements inquiétants. Son casier aurait été forcé, ses copies corrigées avec du sang humain et notées zéro sur vingt, ...

Mais il doit aussi se familiariser avec ses élèves, découvrir qui est l'assassin, l'auteur des menaces inquiétantes que reçoit Monsieur Agnelle le directeur.

Catherine, elle, se fera engager comme cuisinière mais leur courage sera mis à rude épreuve.


J'ai choisi ce livre tout d'abord car le titre me plaisait et le résumé de la quatrième de couverture laissait présager une histoire trépidante et pleine de suspense.

Dans ce livre, j'ai beaucoup aimé les diverses énigmes qui étaient très cohérentes. Mais aussi la personnalité des personnages, surtout de Nils et Catherine, qui sont à la fois timides, courageux et ambitieux. J'ai trouvé que l'on voyait bien leur relation se développer au fil du livre.

J'ai apprécié le suspense qu'a provoqué le livre en moi, l'angoisse de savoir ce qui allait se passer dans les prochaines pages et l'envie de continuer à lire pendant des heures pour savoir la suite.


A certains moments du livre, certains passages sont angoissants et pourtant j'étais déçue de constater qu'on ne sentait pas assez l'angoisse du personnage. Par exemple, le passage où l'assassin est tout proche, je n'ai pas eu l'impression que Nils était angoissé ou effrayé alors qu'il aurait dû l'être. Ce manque d'informations sur les angoisses de Nils a rendu le passage moins réaliste.



Clémence 4°1

Partager cet article

Repost 0
Published by Documentalistes - dans sélections de livres
commenter cet article

commentaires

Anonyme 16/03/2016 18:05

Je voudrais savoir pourquoi l'auteur a choisit ce titre "L'assassin est collège".
Merci de bienvoulir répondre.